Personal tools

Views

Halage (haulage fee)

geschrieben von am

Dans les documents plus anciens, paiement au halageur (tireur de bateaux ; tour), à savoir à une personne qui tire un bateau musculaire (muscular strenght) ou avec son propre bétail de trait (draught cattle) – sur un chemin de halage (towpath, également appelé chemin de halage, chemin de halage et chemin de halage : le chemin aménagé le long d’un fleuve ou d’un canal) depuis la rive vers l’amont (upstream) ; en aval, la pente naturelle (water flow rate) pousse les bateaux d’eux-mêmes. – Sur les fleuves européens, les haleurs étaient le plus souvent des armateurs professionnels (towers on a commercial scale). Cependant, il arrivait souvent que des paysans riverains des fleuves et des canaux travaillent comme halageurs en dehors des périodes de culture (outside of time of farming operations) et surtout pendant les mois d’hiver, ce qui leur procurait un revenu supplémentaire. – L’apparition de bateaux à moteur (steamships, bateaux à vapeur sur les fleuves européens à partir de 1830 environ) a rendu le halage superflu et a entraîné une baisse considérable des coûts de transport, surtout pour les marchandises en vrac (bulk goods) comme le sel ou le charbon – voir Gussgeld, Rheinoctroi, Triftgeld, Wassermaut.

Attention : le lexique financier est protégé par des droits d’auteur et ne peut être utilisé qu’à des fins privées sans autorisation expresse !
Professeur d’université Dr. Gerhard Merk, Dipl.rer.pol, Dipl.rer.oec.
Adresse électronique : info@ekrah.com
https://de.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ernst_Merk
https://www.jung-stilling-gesellschaft.de/merk/
https://www.gerhardmerk.de/

tags :


Kommentare geschlossen.